Nos saisons

Poème à l’occasion de notre 51e anniversaire de mariage, le 24 juin prochain…

Il en a coulé de l’eau sous le pont,Oldsmobile
Il en est tombé de la pluie.
Avec des orages en prime.
Pense donc : 51 étés!
Mais il y avait les promenades en chaloupe…
Les pique-niques, les feux sur la grève.
Les petits voyages pas trop loin.
Je me rappelle tous ces beaux jours.

Il en est tombé des feuilles,
Normal : 51 automnes!
Ça fait pas mal de pots de gelée de pommes
Et des confitures et des marinades.
Assez pour occuper tous les jours de la semaine.
Et les oisillons qui partaient pour l’école
Jusqu’à ce qu’un à un ils s’envolent…
Rappelle-toi les belles soirées d’automne!

Il en est tombé de la neige.Ete66chaloupe
Sur nos 51 hivers!
Il en est resté sur nos têtes
Tout ce gel bloque un peu nos « pentures ».
On se ressent de nos hivers!
Mais si on se souvient des tempêtes
On se rappelle la douceur de la neige,
Et les froides nuits de pleine lune,
Où on était deux pour se réchauffer.

51 fois quatre saisons
Ont tissé un manteau de souvenirs
Fait de toile de lin pour les étés
Et de chaude laine pour les hivers.
Un manteau qui ne s’usera jamais
Car on va continuer de le broder
Encore plusieurs saisons,
Si Dieu le veut!

© Madeleine Genest Bouillé, juin 2015

IMG_1184 (2)

Moi et mon époux, Jacques. Photo prise lors de notre 50e anniversaire de mariage l’an dernier (crédit photo: Myriam Bilodeau).

Publicités

5 réflexions sur “Nos saisons

  1. Quel beau texte Madeleine. Il m’a fait vivre de belles émotions. Même si Linda et moi sommes encore loin de ce sommet, c’est notre but. Merci de votre amour que vous cultivez afin de le redonner si généreusement et chaleureusement. Prenez soin de vous!

    J'aime

  2. Félicitations à vous deux !
    Fernand et moi fêterons notre 52e Anniversaire de Mariage au mois de septembre.
    On ne voit pas le temps passé…
    Ton poème est très beau Madeleine.
    Prenons soin de nous !
    Bon Anniversaire à vous deux !

    J'aime

  3. Magnifique poème,plein de simplicité, de réalisme et de contemplation. C’est une vision sereine de l’ordinaire quotidien où l’on décèle une faculté peu ordonaire de transcender les évènements. Nous sommes déjà le 24 juin, donc bon anniversaire de mariage avec toute mon amitié. Continuez d’aimer la vie, les yeux rivés sur l’horizon et sur la portée du vent!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s